Santé

Les risques de l’extraction dentaire

dent

Se faire retirer une dent, en plus d’être douloureux, peut présenter différents risques pour le patient. Ce sont pour la plupart des effets associés à l’extraction en elle-même. Alors que certains sont tolérables, d’autres, au contraire, se révèlent comme de véritables complications.

Pendant l’intervention

Comme dans tout type de chirurgie, l’extraction dentaire peut présenter des risques au cours de l’intervention. Ces derniers peuvent être la conséquence d’une mauvaise manœuvre ou d’un défaut de la dent.

Fracture de la dent

C’est l’une des complications les plus courantes. La fracture dentaire survient souvent en cas de caries étendues. Bien que ce problème contraigne l’extraction de la dent, l’opération peut toujours être poursuite. Le dentiste pourra donc y passer à deux fois pour que l’ensemble de la dent soit retiré dans les meilleures conditions.

Blessure au niveau de la dent adjacente

Lorsqu’une grande force est appliquée à la dent à extraire, les actions menées peuvent endommager les dents voisines. Les couronnes peuvent également être touchées. En conséquence, les dents peuvent alors se desserrer. Les saignements ne sont pas en reste.

Lésion nerveuse

Cette complication est rare. Elle se produit le plus souvent lors de l’extraction de la troisième molaire inférieure. À cette issue, le patient peut ressentir des engourdissements et des picotements. En fonction de la gravité de la lésion, la blessure peut être temporaire ou bien permanente.

Dislocation de la mâchoire

Le risque de fracture de la mâchoire est rare. Ce cas survient généralement lors de l’extraction d’une dent au niveau inférieur. Si le dentiste exerce une force excessive sur la mandibule, celle-ci peut se déloger si elle n’est pas bien soutenue.

Après l’intervention

Les risques post-chirurgicaux sont les plus courants. Cela peut se traduire par un simple inconfort ou des saignements trop abondants. Pour plus de sécurité, le choix d’une meilleure mutuelle dentaire est de mise. Cela permettra de couvrir les différents soins en cas de complications importantes.

Une douleur grave

Ressentir des douleurs après une extraction est une chose normale, mais lorsque celles-ci sont de grande ampleur, elles peuvent indiquer qu’une complication s’est produite. Généralement, elles ne peuvent être soulagées par de simples analgésiques ou antidouleurs. Dans ce cas, il est indispensable de contacter son dentiste si les douleurs persistent pendant plusieurs jours.

Une enflure sur une grande partie du visage

La dilatation des vaisseaux sanguins après l’extraction d’une dent cause de légers gonflements au niveau de la gencive. Mais dans le cas d’une complication, l’enflure peut s’étendre sur tout le côté du visage et même jusqu’au cou. Ce cas-ci se produit pour une extraction de dent inférieure. L’enflure excessive peut être due à une mauvaise extraction de la dent. Elle peut aussi témoigner d’une infection. Les antibiotiques sont alors de rigueur. Mais l’avis d’un spécialiste est toujours de mise pour bénéficier du traitement adéquat.

Une ouverture limitée de la bouche ou trismus

Le phénomène de trismus est causé par une inflammation de grande ampleur après ‘extraction d’une dent. Il peut aussi être dû à une infection, un gonflement conséquent ou lorsque la mâchoire est étirée de façon excessive durant l’intervention du dentiste. Une blessure du muscle mandibulaire à cause de l’aiguille d’injection de l’anesthésie peut également être à l’origine du trismus.


Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaire

Pressking.fr : un site sur l'actualité généraliste partout en France

Copyright © Pressking.fr

To Top