UX Design, ou design d’expérience utilisateur, quelles sont les erreurs à éviter ?


Voici les erreurs récurrentes de design d’expérience utilisateur à éviter.

 

Savoir répondre aux attentes et besoins des utilisateurs d’interfaces

Dans le domaine de l’UX design, il est parfois difficile de prendre la bonne décision, tant les obstacles et les problèmes à résoudre semblent se multiplier pour les UX designers, chargés de satisfaire les utilisateurs toujours plus exigeants dans leurs besoins. Les experts du Design de service doivent faire face aux difficultés tenaces et éviter par conséquent les erreurs néfastes pour la réussite d’un projet d’UX Design. Le premier des écueils à éviter par-dessus tout, en raison du fait qu’il éloignement du design centré utilisateur, c’est de vouloir décider de tout, seul, avec un ego démesuré. Celui qui décide n’a pas vraiment le dernier mot dans ce type de projet. Du moins, la connaissance rigoureuse et approfondie des comportements utilisateur n’isole pas celui qui sait. Bien au contraire, elle invite la plupart des concepteurs et des chercheurs impliqués dans le projet, à réfléchir et œuvrer ensemble. Elle suppose tout un travail d’intégration et de reconnaissance des valeurs de la culture propre à l’entreprise qui commande le projet et souhaite toujours se rendre bien compte de la qualité du service qu’elle va fournir à ses clients finaux. Chaque étape du processus de conception doit être dûment expliquée pour gagner la confiance du ou des commanditaires du projet. La réussite finale du projet en dépend.

Eviter le copycat

Dans le domaine de l’économie digitale, le copycat désigne le fait de copier tout simplement ce qui se fait (un site web, une interface, une application mobile) dans un pays ou au sein d’une entreprise innovante en la matière. Si « faire comme eux » semble une action qui coule de source, il n’en va de même des conséquences de cette préférence au copiage. Beaucoup oublient que le contexte dans lequel l’innovation a été produite est aussi à prendre compte, que ce soit celui de la firme ou des utilisateurs. Hors contexte, il est difficile voire même dangereux de fournir un service totalement inadapté aux usages et attentes des utilisateurs.

Faire preuve de pragmatisme

Un manque de pragmatismes est aussi une erreur à éviter. Chaque idée apportée à la conception du projet doit s’intégrer dans la culture d’équipe. Elle doit irrémédiablement participer pleinement et de manière pratique au processus de création et de développement. Faire preuve d’un sens pratique, c’est aussi rendre viable le projet, de manière concrète et demande pour cela de bien comprendre le business plan dans lequel le projet s’inscrit développe sa croissance économique.

En règle générale, l’analyse des utilisateurs guide la réflexion des acteurs du projet afin de pouvoir concevoir une interface qui soit à la fois utile, simple et efficace pour les utilisateurs. Elle doit en définitive être en mesure de répondre aux vrais besoins des utilisateurs tout restant fidèle aux objectifs de la marque. Quant à l’obtention des objectifs tracés, ils nécessitent la mise en œuvre de tests itératifs pour comprendre et concevoir pas à pas une expérience utilisateur des plus réalistes.

Quel livre sur l’UX Design faut-il lire ?

Le livre « UX Design et ergonomie des interfaces » publié aux éditions Dunod est une des références et une lecture incontournable pour tous ceux qui souhaitent comprendre et appliquer les principes de l’ergonomie et la philosophie de l’UX Design. Pour une présentation détaillée de l’ouvrage, voir aussi la page de présentation du livre UX Design.

Fiche technique

  • Editeur : Dunod
  • ISBN papier : 9782100754618
  • 320 pages
  • Format : 175 x 250 mm
  • Prix de vente TTC : 35 euros
  • Date de parution : 02/11/2016

En voici un extrait :

UX Design, ou design d’expérience utilisateur, quelles sont les erreurs à éviter ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire