Marrakech est-elle une option idéale quand on veut investir dans l’immobilier ?


Quand on souhaite investir dans un pays que l’on ne connaît pas, on se pose de nombreuses questions, notamment celle de savoir dans quelle ville il est adéquat ou plutôt rentable de faire son investissement. L’investissement immobilier n’est pas à prendre à la légère, car c’est un investissement qui est généralement lourd et qui engage de nombreux frais. Alors avant de vous lancer dans un investissement immobilier à Marrakech, demandez-vous quelles opportunités vous offrent les autres villes du Maroc. En vous rapprochant de l’agence Cote Médina, vous bénéficierez d’informations pertinentes à ce propos. En attendant, faisons un tour d’horizon des villes marocaines qui sont propices à l’investissement immobilier.

Quelles villes sont propices à l’investissement immobilier au Maroc ?

Les investisseurs qui souhaitent se lancer dans l’aventure marocaine devraient consulter ce petit listing des villes les plus prometteuses dans l’immobilier avant de poser des actes concrets dans le secteur immobilier marocain. Parmi les cinq grandes villes du royaume, celle qui vient en tête de toutes les villes, c’est la ville de Casablanca, la capitale économique qui attire de plus en plus de jeunes travailleurs en quête de confort et de modernité. Il s’agit de la ville la plus grande du Maroc et elle abrite 3 millions d’habitants. Casablanca est une ville dynamique et convenable pour l’investissement dans le secteur immobilier. Pour y acquérir un logement, il faut prévoir en moyenne 16 631 dirhams/m². En deuxième position, on retrouve l’immobilier de la ville de Marrakech avec l’agence immobilière Cote Medina. Marrakech est une ville qui présente un atout de grande taille : c’est une ville à fort potentiel touristique. Pour pouvoir acquérir un appartement dans les quartiers résidentiels et modernes de la ville ocre, il faut prévoir entre 13 000 dirhams et 14 500 dirhams le mètre carré.

Après l’immobilier à Marrakech, faisons un tour dans le secteur immobilier de la ville d’ Agadir. Agadir est la troisième ville la plus sollicitée en termes d’achats de propriétés immobilières. L’atout majeur de la ville réside aussi dans son potentiel touristique, rappelons que la ville d’Agadir abrite la plus grande station balnéaire du royaume. Le secteur immobilier est en effervescence depuis plusieurs années maintenant. Le prix moyen du mètre carré se situe autour de 13 369 dirhams. La ville de Rabat, capitale administrative du Royaume du Maroc arrive en quatrième position de ce classement des villes marocaines à fort potentiel immobilier. Rabat est une ville dite « verte » qui accueille de plus en plus de jeunes cadres ambitieux, la ville reste l’une des meilleures options quand on souhaite investir dans le secteur immobilier du Maroc. Le prix moyen du mètre carré dans la ville verte est de 15 132 dirhams. Rabat est la deuxième ville la plus chère après Casablanca. La dernière ville du classement est Tanger. Située à seulement 15 kilomètres du continent européen, la ville dispose aussi d’un atout touristique important et elle est en plus un centre d’affaires intercontinental. Un appartement dans la ville de Tanger coûte environ 11 527 dirhams le mètre carré.

Marrakech est-elle une option idéale quand on veut investir dans l’immobilier ?
Laissez une note !

Laisser un commentaire