dimanche, mars 7
Shadow

Les atouts d’un lecteur de cartes vitale polyvalent pour les professionnels de santé


Née en 1998, la carte vitale est devenue un élément clé du système de soins français, sa nouvelle version apparue en 2007 contient toutes les informations essentielles concernant l’assuré et constitue un outil indispensable pour les professionnels de santé afin de télétransmettre à l’assurance maladie les soins effectués. Le lecteur de carte vitale a ainsi fait son apparition et est un équipement dont les soignants ne peuvent plus se passer. Toutefois, si la première fonction de cet appareil est la lecture des cartes vitale, certains fabricants en proposent désormais une nouvelle version intégrant un terminal de paiement électronique pour rendre ce service accessible à ces professions aux contraintes bien spécifiques.

Le lecteur de cartes vitale : un impératif pour les soignants

La plupart des soins font l’objet d’un remboursement par l’Assurance maladie, les professionnels de santé peuvent même dans certains cas voir leurs honoraires directement réglés en partie ou entièrement par cette dernière. Pour cela, l’assurance maladie a mis en place un système informatisé lié à la carte vitale, propre à chaque assuré. Afin de transmettre les données pour se faire régler ou pour que l’assuré perçoive le remboursement des soins, les professionnels de santé utilisent un logiciel de transmission et ont besoin d’un lecteur de cartes vitale pour lire celle-ci, il s’agit donc d’un investissement nécessaire dès lors qu’un soignant s’installe en libéral. Cela est d’autant plus important que la télétransmission fait partie de la convention, c’est à dire du contrat signé entre l’assurance maladie et le professionnel de santé afin que les soins qu’il prodigue soient remboursés, la plupart des conventions imposent d’ailleurs un pourcentage minimum de télétransmissions sur l’ensemble des soins réalisés. Certaines aides sont même liées à cette disposition de la convention afin de participer au financement de la télétransmission.

Les contraintes des professionnels de santé

Au-delà de la question de la télétransmission nécessitant l’acquisition d’un lecteur de carte vitale, les professionnels de santé ont des conditions d’exercices particulières. En effet, ces derniers vont pratiquer dans leur cabinet, mais peuvent également être amenés à se déplacer lors de consultations à domicile. Lors de ces déplacements, ils doivent emporter le matériel dont ils ont besoin et sont donc plutôt encombrés. De plus, ne pouvant priver les patients de leur carte vitale même pour un laps de temps limité, ils se doivent de disposer d’un lecteur portable afin de pouvoir lire la carte vitale lors de leurs consultations à l’extérieur.

Un lecteur deux en un

Afin de répondre aux attentes des professionnels de santé tout en leur permettant de se faire régler leurs honoraires par carte bancaire, les fabricants de TPE ont créé un modèle spécialement pour eux que vous pouvez découvrir ici. Ce terminal de paiement électronique intègre un lecteur de carte vitale afin que les soignants puissent emporter cet appareil avec eux aisément pour bénéficier de toutes ses fonctionnalités sans pour autant démultiplier les équipements. Ce dispositif limite en plus les désagréments liés aux autres modes de règlement : devoir disposer de monnaie pour les règlements en espèces et le passage en agence bancaire pour le dépôt des chèques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *